TIMBER TIMBRE

L’un de leurs nouveaux morceaux s’intitule Bleu Nuit et c’est exactement le genre d’ambiances nocturnes, tout droit sorties d’un film de David Lynch, dont ces Canadiens ont fait leur spécialité au fil des années. Etabli à Montréal autour du songwriter Taylor Kirk, tête pensante aux mille démons intimes, Timber Timbre a sorti début avril son sixième album, le lancinant Sincerely, Future Pollution. Sans se départir de la noirceur qui lui va si bien, ni de son goût pour le blues crépusculaire et le folk des origines, le groupe s’y entoure de nappes de synthés qui apportent beaucoup de groove à cette musique merveilleusement mélancolique. Un virage assumé vers des sons des années 1980 qui s’exprime sur scène avec plus d’assurance que par le passé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.