JUNGLE BY NIGHT

Ils sont 9, viennent d’Amsterdam et ont tout juste la vingtaine, et pourtant leur afrobeat affiche une maturité certaine. Tony Allen lui- même, architecte rythmique de Fela Kuti et inventeur de la syncope caractéristique du genre, les a adoubés à la première rencontre « ils sont le futur de l’Afrobeat » dira-t-il après un concert bluffant au Paradiso d’Amsterdam. Fermez les yeux et, à la seule écoute, vous serez transportés dans une incandescente fête funk, quelque part à Lagos dans les années 70. Afrobeat, afro-rock, éthio-jazz ou même reggae-funk, de beaux mélanges pour faire la fête et danser.

Leave a Reply

Your email address will not be published.