Tournée d’adieu

Durée 1h30

Acheter un billet

Marre d’en avoir assez, halte à la morosité, stop à l’immobilisme !
La meilleure façon de s’opposer, c’est aussi de proposer. Le Ministère promet une musique festive à l’humour ravageur et décalé, avec des guitares qui font du bruit de
guitare et une batterie avec un vrai batteur, y’a même un bassite (un groupe de rock quoi !).
Plus qu’un projet éducatif, leurs chansons avec des refrains, des couplets et des solos entre les deux, enthousiasment déjà l’unanimité d’à peu près tout le monde (dixit
Denis Versal, leur producteur qui a une bague en or). Un programme jubilatoire et parodique de détournements de sons, de transactions saturées, de vraies chorégraphies et de fausses fractures. Leur élégance en culottes courtes est au service d’un rock sans concession qui décoiffe…
Un vrai concert qui ne raconte pas particulièrement une histoire et qui laisse la part belle aux passages musicaux. Une occasion unique de venir, pour une fois, au concert avec ses enfants. À moins que ce ne soit le contraire et que l’énergie des enfants invite les parents à gigoter sur une musique d’aujourd’hui complètement déjantée.