SAMEDI 22 OCTOBRE
SCÈNE DU FORT

Acheter un billet

Girl power afro-rock          

Sans crier gare, une formation de jeunes filles originaires du Bénin bouscule le rock garage avec fraîcheur, jouant juste, haut et fort. Sept musiciennes, de 11 à 18 ans, qui ont su maîtriser en un temps record guitares, claviers, batterie et instruments traditionnels. Leur motivation : leur émancipation, et celle de toutes les femmes du continent.

C’est près de Natitingou, au Bénin, qu’ont grandi les vedettes juvéniles de Star Feminine Band. Souvent déscolarisées et promises à vendre des arachides, des bananes ou du gari, la plupart des jeunes filles de la région n’ont guère d’avenir. Sans parler des mariages forcés et grossesses précoces.                                                              

Conscient de cette précarité, le musicien André Balaguemon décide de former un groupe féminin, ancré dans les préoccupations de son époque. Il lance un appel sur les ondes de Nanto FM pour former des filles bénévolement à la musique. Des dizaines d’aspirantes musiciennes se présentent. Très vite, elles se passionnent pour leurs nouvelles activités musicales, apprenant guitare, harmonies vocales, piano et batterie. En plus d’aller à l’école, le groupe répète dans un local chaque semaine. Habitées par l’envie de chanter leur culture, leur condition et leur possible émancipation, elles s’approprient des chansons traditionnelles et les adaptent dans une veine folklore moderne. Ayant à cœur de se faire comprendre, elles composent en plusieurs langues dont le français et le fon, qui est majoritaire au Bénin.