Le Ouest Park est un festival de musiques actuelles qui rassemble tous les publics et toutes les générations. Il est un temps fort de la vie culturelle régionale normande. Il est organisé par l’association Papa’s Production, acteur culturel ancré sur le territoire havrais depuis 1997.

De la musique, mais pas que… Ce qui fait depuis toujours l’identité du Ouest Park, est le foisonnement artistique et ludique autour des concerts, qui est proposé au public. Aussi, dans un décor unique, chaleureux et soigné, l’association prend appui sur le festival pour marquer son ancrage local et créer des passerelles entre les artistes et les publics.

Historique

Le festival a été créé en 2004 à Harfleur, suite à la reprise de l’organisation du festival le Blues à Gogo par notre association. L’association Papa’s Production a alors imaginé une nouvelle formule dont la programmation artistique se voulait ouverte aux musiques actuelles en tout genre : rock, pop, chanson, musiques électroniques, musiques du monde/jazz… et en plein air. Le Ouest Park festival était né, avec son identité plurielle caractéristique. Un grain de folie et d’audace, traduisant l’éclectisme musical qui est aujourd’hui encore la marque de fabrique du festival.

Jusqu’en 2008 le festival s’est déroulé dans le parc de la Mairie d’Harfleur (76) pendant trois jours : gratuité le dimanche, deux scènes, des têtes d’affiches pour attirer un large public mais également la volonté de faire bénéficier les groupes locaux et émergents de cette visibilité. L’esprit du festival était ancré pour les années à venir.

En 2009, le Ouest Park déménage au Havre, au Fort de Tourneville, et prend ses quartiers d’automne !

Cet emplacement plus accessible pour les festivaliers incite la Papa’s Production à augmenter sa capacité d’accueil, et la conforte dans l’ambition d’augmenter le rayonnement du festival. Avec un grand chapiteau en renfort, 700 à 1 000 personnes seront accueillies chaque soir. L’édition 2010 sera marquée par un nouveau parti pris artistique : l’envie d’ouvrir le festival et son public à des formes d’expression artistique autres que musicales (arts plastiques, numériques…).

Depuis 2012, propulsé par l’arrivée du Tetris, au sein du Fort de Tourneville, la Papa’s Production a engagé un fort développement, année après année de la capacité d’accueil du festival, pour arriver en 2015, à une jauge totale quotidienne de 4 200 personnes/jour, puis 5 000 personnes/jour en 2016 et 6 000 personnes/jour en 2017. En 2016, le festival opère de nombreux changements : ajout d’une troisième scène, organisation d’un festival dédié aux enfants « Ouestiti Park » et mise en place du système de paiement dématérialisé. Des nouveautés qui ont rencontré un fort succès et qui sont reconduites les années suivantes.

Ouest Park 2019, en quelques chiffres…

• 18 000 festivaliers
• 3 jours de festival
• 4 scènes
• 27 groupes
• 233 artistes et leurs équipes à accueillir
• 57 salariés (permanents, intermittents et vacataires)
• 245 bénévoles
• 1836 repas servis aux artistes, techniciens, salariés et bénévoles
• 52 entreprises partenaires (dont 43 entreprises locales)

 

Ouestiti Park 2019, en quelques chiffres…

• 704 enfants de 2 à 10 ans
• 300 parents, accompagnants
• 1 après-midi sur le site du festival
• 6 ans d’âge moyen
• 6 représentations
• 10 ateliers graphiques
• 20% des enfants accompagnés par des centres sociaux et de loisirs

Ils sont venus…

[2019] Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko, Vald, Lorenzo, Vendredi sur Mer, Muthoni Drummer Queen…
[2018] Birkin Gainsbourg Le Symphonique, Arnaud Rebotini, The Go! Team, MNNQNS, Therapie Taxi…
[2017] Metronomy, Keziah Jones, Georgio, Dub Inc, Mr Oizo, Timber Timbre, Morcheeba, Hanni El Khatib…
[2016] Soja, Cocoon, Skip&Die, Naive New Beaters, Biga Ranx, Goran Bregovic, SCH, AaRON…
[2015] Ibeyi, The Dø, Birdy Nam Nam, Bigflo & Oli, Izia, Youssoupha, DBFC, Rone…
[2014] Ez3kiel, Vitalic, Selah Sue, Danakil, Salut c’est Cool, Fakear, N’To, Electro Deluxe, Moodoïd…
[2013] Ben L’oncle Soul, Lee Scratch Perry, Asian Dub Foundation, Patrice, Assassin, JC Satan…
[2012] IAM, 2 Many Dj’s, Pony Pony Run Run, La Rue Ketanou, Miossec, Hyphen Hypen, Danger…
[2011] Success, dEUS, Dub Inc, Gangpol & Mit, Les Tambours du Bronx, No One Is Innocent…
[2010] Le Peuple de l’Herbe, Mustang, Etienne de Crécy…
[2009] Izia, Arno, Beat Torrent, Sporto Kantes…
[2008] Bikini Machine, Beat Assaillant, High Tone…
[2007] The Bellrays, Brigitte Fontaine, Balkan Beat Box….